Etablissements Santé

Située au coeur du Parc Naturel Régional du Haut-Languedoc, la commune de Lamalou-les- Bains est classée Station de Tourisme depuis le 16 juillet 2014. Elle bénéficie d'une situation géographique privilégiée, à 200 mètres d'altitude,
proche à la fois de la mer, de plaines viticoles et de la moyenne montagne
La station constitue un pôle touristique majeur de par son climat et son patrimoine, que ce soit historique ou naturel. La rééducation fonctionnelle occupe une place importante dans la vie économique de la station et des alentours.
En ce qui concerne la rééducation fonctionnelle, il y a plusieurs centres à Lamalou-les-Bains, générant de nombreux emplois, que ce soit au sein-même des établissements, au niveau médical, ou encore dans les commerces de la ville.

Santé

Lamalou-les-Bains, station thermale du Haut Languedoc, a connu sa consécration en tant que telle au XIXème siècle, en rassemblant principalement les rhumatisants, les tabétiques, les impotents…

Dans les années cinquante, les centres de Lamalou-les-Bains ont connu une évolution majeure, s’orientant vers une nouvelle spécialité : la rééducation fonctionnelle. Cette nouvelle spécialité médico-technique a été responsable d’une importante métamorphose et a conduit les établissements à disposer de structures de plus en plus sophistiquées, des appareils de plus en plus complexes.
Au cours des dernières décennies se sont développés plusieurs centres de rééducation (privés et publics), employant un personnel nombreux et qualifié et possédant des plateaux techniques modernes et sophistiqués.

La rééducation fonctionnelle associée à un thermalisme séculaire fait de Lamalou-les-Bains un des premiers centres de rééducation au plan national. Les spécialités aujourd’hui pratiquées par ces centres sont :
– la rééducation des grands polytraumatisés et traumatisés crâniens
– la rééducation des tétraplégiques et paraplégiques
– le stade d’éveil du coma
– la rééducation neurologique (hémiplégie, sclérose en plaque, parkinson, myopathies, polynévrites, syndromes post-polio, complications du diabète…)
– la rééducation des troubles de l’équilibre
– les programmes spécifiques de Restauration Fonctionnelle du Rachis
– la rééducation spécialisée pour les atteintes traumatologiques de la main
– la rééducation des troubles neuromusculaires
– la rééducation des rhumatismes dégénératifs et inflammatoires
– la prise en charge des amputés et le grand appareillage
– le traitement des grands brûlés
– la réadaptation des enfants (séquelles des brûlures, Infirmes Moteurs Cérébraux…)

Chaque établissement est passé, au fil du temps, d’une polyvalence générale à une spécialisation de plus en plus pointue. Ces orientations ont nécessité un développement important d’unités de haute technologie et de prise en charge spécifique.

Site internet du Centre La Petite Paix

Site internet du Centre Paul Coste-Floret
Site internet du Centre Ster
Site internet du Centre Alexandre Jollien

Les sources

Plus de 15 sources s’échelonnent le long de la faille géologique qui traverse le vallon. Les eaux de Lamalou les Bains sont utilisées à l’état natif. De nombreuses études ont été consacrées à la composition des eaux. Ce sont des eaux de type bicarbonaté calcique et sodique, ferrugineuses, riches en magnésium et en potassium et renfermant du gaz carbonique.
Il s’y ajoute une minéralisation secondaire ferro-arsenicale, plus ou moins marquée selon les sources.
Certaines sources sont exploitées dans les piscines thermales, d’autres coulent librement.
L’eau de Lamalou les Bains se rapproche d’un groupe bien connu d’eaux minérales : les hyperthermales oligo ou polymétalliques, intéressantes par leur équilibre physique et par leur minéralisation. On y trouve des traces de manganèse, de zinc, de cobalt, de nickel, d’argent, de cuivre, de plomb, de baryum, de lithium, de silice, d’alumine, de rubidium et de strontium. Elles contiennent, en outre, des gaz : gas carbonique, oxygène, azote, des gaz rares. La radioactivité n’est pas forte.
La température de soin prescrite par votre médecin thermal provient du mélange de ces eaux.

SOURCE USCLADE 52° au griffon. Eau fortement minéralisée. INdication : troubles hépatho-digestifs. Effets cholagogue, cholérétique et tonique général de par l’apport d’oligo-éléments. Cations (mg/l) : calcium 230 – sodium 253 – magnesium 53 – potassium 85 – fer 2,2. anions (mg/l) : bicarbonates 1726 – sulfates 15.6 – chlorures 15.7 (analyses chimiques de l’Institut Bouisson Bertrand).

SOURCE VERNIERE Naturellement gazeuse enrichie de nombreux minéraux et oligo-éléments. Cations (mg/l) : calcium 190 – sodium 154 – magnésium 72 – potassium 49. Anions (mg/l): bicarbonates 1170 – sulfates 158 – chlorures 18.
3, Avenue Georges Clémenceau
34240 Lamalou-les-Bains
Horaires d'ouverture :
Lundi – Vendredi : 8h30-12h00 /
13h30- 16h00
Téléphone : 04 67 95 63 07

Contact